27 juin 2011

Hunger Games - Tome 1

hunger_gamesDans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

 

Et hop un nouveau phénomène littéraire, et hop un nouveau film en préparation, et hop une nouvelle lecture !

 Merci au Club de lecture qui m’a permis de me mettre à cette lecture ce mois ci puisque c’est notre lecture commune. Et voici mon avis : 

Je vais commencer par les points positifs puisqu’au final j’ai suffisamment aimé cette lecture pour commander les 2 autres tomes ^^ 

Premier point très positif pour moi : l’univers développé est vaste, recherché, suffisamment inventif pour surprendre un minimum mais pas trop éloigné pour nous perdre. En effet, on rentre rapidement dans ce monde post apocalyptique, on comprend au bout de quelques pages ce qui a pu se passer et comment le monde (ou plutôt ce qui était autrefois les Etats Unis) ont survécu et en même temps on découvre des choses sur cet univers tout au long du livre (et j’espère que c’est encore plus le cas dans les tomes suivants). 

Niveau histoire en revanche, c’est assez basique, toute personne connaissant un minimum l’histoire de Battle Royale voit la ressemblance dès le quatrième de couverture. Et même si le font est identique (des jeunes qui s’entretuent pour amuser la galerie) la forme est elle bien différente [strike]déjà c’est pas un manga[/strike], au lieu d’avoir une classe prise au hasard nous avons des tribus entre 12 et 18 ans qui sont choisis au hasard (mais un hasard plus ou moins influencé) dans 13 (je me trompe pas au moins ? xD) districts. Et cette différence est à la fois une force et une faiblesse selon moi. D’un côté ça évite le pathos dû à des ado qui se connaissent depuis longtemps et qui n’ont aucune envie de s’entretuer mais de l’autre ça donne des scènes parfois un peu légère malgré la gravité des faits. Je fais par exemple référence aux réactions de Katniss lors des différentes morts des autres tribus (qu’elle soit simple spectatrice ou meurtrière directe) à part pour Rue (qui reste un personnage que je n’ai pas aimé) j’avais l’impression que les autres morts ne la touchaient pas réellement. C’était sans doute le choix de l’auteur de ne pas alourdir son récit avec une psychologie des personnages trop développées mais personnellement ça me dérange toujours de voir des personnages que l’on nous présente comme « bons » ne pas se poser de questions morales plus profondes à propos d’un tel « jeu ».  D’ailleurs les quelques petites révoltes de Katniss vis à vis des Hunger Games sont particulièrement minimes quand on voit l’oppression subit. 

Vient ensuite les personnages, des personnages que j’ai plus ou moins apprécié d’ailleurs. Je déplore d’ores et déjà le traitement rapide de la plupart des tribus mais c’est avant tout le défaut du choix du récit à la 1ère personne que je déplore, n’aimant toujours pas ce mode de récit bien que je commence à m’y faire. En effet, comme on nous propose de rentrer dans la tête de Katniss et que celle ci préfère ne pas trop s’intéresser aux autres tribus afin de ne pas éprouver de sentiments de pitié une fois dans l’arène, on en apprend très peu sur ses concurrents, parfois ils n’ont même pas de noms se contentant d’un qualificatif physique. Alors on se retrouve avec d’un côté les gentils héros, de l’autre les méchants carrières et au milieu quelques personnages sans personnalité propre. Et c’est ce qui m’a le plus gêné dans cette histoire, j’aurais bien voulu avoir plus de détails sur la vie, les pensées et les intérêts des autres participants afin d’avoir autre chose que des personnages manichéens. C’est d’ailleurs le plus souvent sans surprise, l’auteur essai bien d’instaurer un climat de doute autour de Peeta mais personnellement je n’y ai pas cru une seule seconde ! 

Et on en arrive petit à petit à l’histoire d’amour Peeta/Katniss….partie qui m’a légèrement gonflée sur les bords mais ça c’est dû principalement à mon manque chronique de romantisme qui me fait rejeter en bloc les ados aux hormones en folie. Et on en revient à ce cher Peeta qui reste tellement limpide (peut être me fera t il mentir dans les tomes suivant ? J’aimerai en tout cas) qu’on comprend dès son introduction dans le récit qu’il est amoureux de notre chère cruche d’héroïne. Bon d’accord, je vais peut être un peu loin en traitant Katniss de cruche mais elle qui se montre si perspicace et intelligente quand il s’agit de stratégie et de chasse, voilà qu’elle ne comprend strictement rien quand un garçon lui hurle ses sentiments. Ce qui au départ est presque touchant devient carrément détestable à la fin du livre. J’avais bien envie de lui donner des baffes pour qu’elle comprenne enfin >.< J’espère sincèrement que l’histoire d’amour sera vite évacuée dans le 2ème tome mais j’ai comme l’impression que comme d’habitude on va avoir droit à un énième triangle amoureux s’étalant allégrement sur les 2 tomes à venir. 

Bon j’espère que je ne me suis pas montrée trop négative dans mon avis parce qu’au final j’ai quand même bien aimé ce livre. Il est fluide, réactif, bien écrit et bien pensé mais je déplore le manque de profondeur de certains personnages et l’histoire d’amour reste terriblement basique pour un roman jeunesse. Par contre, je suis terriblement curieuse de voir ce que va donner la suite, j’avais peur que les combats dans l’arène s’étalent sur 3 tomes mais l’auteur s’est montrée bien plus ambitieuse pour notre plus grand bonheur !

Posté par Lellia à 19:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Hunger Games - Tome 1

Nouveau commentaire