14 juin 2011

Merlin

merlin-1Vous l’aurez sans doute deviné au titre mais Merlin est une série qui parle de la célèbre légende Arthurienne. Mais quelle version ? Parce que voilà, le problème avec les légendes (ou plutôt l’avantage) c’est qu’il existe une multitude de versions différentes et je ne vais pas vous mentir, je n’y connais pas grand chose. Enfin je connais les bases, Arthur, Merlin, Guenièvre, Lancelot, la table ronde, et un peu de culture générale déformée apportée par la série Kaamelott ou le Sacré Graal des Monty Pythons. Ce n’est donc pas grand chose mais j’ai une vue d’ensemble qui me permet de savoir où l’histoire commence et se termine.

 

Pour en revenir à la série, si vous cherchez quelque chose qui s’approche au maximum de la légende originelle, oubliez là ! Les producteurs ont cherché à la rendre aussi accessible que possible à un public relativement jeune et du coup elle peut paraître un peu ridicule et surtout assez édulcorée. Nous retrouvons Merlin, un jeune homme de 20 ans qui débarque à Camelot et s’y découvre une destinée, celle de protéger le jeune prince Arthur (de 20 ans également) et le mener au trône. Chose plutôt mal barrée puisqu’Arthur a à première vue tout du sale gosse imbue de lui même et prétentieux (trait de caractère qu’il perdra petit à petit mais qui vaut souvent de belles scènes avec Merlin). Son père Uther Pendragon règne d’une main de fer sur son royaume, et mène une guerre sans merci à tous les magiciens, druides, sorciers, dragons qu’il peut croiser. La magie est interdite et Merlin a donc tout intérêt à cacher ses pouvoirs si il ne veut pas périr sur le bûcher.

 

Voilà pour la base de l’histoire, par la suite viendront se superposer des personnages souvent inspirés de la légende mais souvent déformés. Ainsi Guenièvre n’est plus la fille d’un roi mais la servante de Morgana, la pupille d’Uther… C’est une vision particulière mais pourquoi pas ? Après tout la force de cette série est aussi dans sa façon de retoucher l’histoire afin de surprendre un minimum (il n’est pas toujours simple de livrer une œuvre originale en reprenant une histoire archiconnue comme c’est le cas ici) et croyez moi, au fil des saisons ils arrivent à surprendre même si parfois certaines choses sont assez grossièrement amenées.

 

Autre force du show, l’amitié entre Merlin et Arthur, le premier a tendance à être maladroit et un peu trop direct avec le second qui est, comme je l’ai déjà dis, quelque peu égocentrique et autoritaire (c’est un prince après tout) mais par dessus cela il faut ajouter le secret de Merlin. Il doit à tout prix cacher ses pouvoirs et pourtant les utilise tout au long des épisodes afin de sauver la vie d’Arthur ou d’une autre personne. Parce que malgré la « purge » effectuée par Uther quelques années auparavant, les sorciers sont légions à Camelot et sont bien décidés à tuer ce tyran d’Uther et son satané fils. Ce qui donne pas mal de tracas à notre pauvre Merlin qui ne peut compter que sur l’aide de Gaïus (le vieux médecin du roi) et parfois de Guenièvre qui peut se montrer utile malgré son ignorance. Et Merlin passe 9 fois sur 10 pour l’imbécile de service qui n’a rien compris, rôle qui lui va comme un gant !

 

En gros, la série prend beaucoup de libertés sur l’histoire et les personnages originaux même si elle se dirige dans la même direction que la légende. Et sans être une grande fan, je dois dire que regarder un épisode de temps en temps est plutôt agréable.

 

Les plus de la série : son côté humoristique, surtout dans les scènes Arthur/Merlin, les deux acteurs fonctionnent très bien ensemble, Anthony Head en Uther Pendragon parce que c’est un excellent acteur et qu’on a pas si souvent l’occasion de le voir à l’écran, le côté médiéval fantasy qui change un peu de toutes ces séries policières et médicales auxquelles on peut avoir droit.

 

Les moins de la série : l’aspect édulcoré qui a tendance à donner un aspect « toc », tant au niveau des épées et des armures que des costumes (Merlin n’a qu’1 seule tenue comme un personnage de dessins animés o.O) et les tenues de Morgana bien que sublimes n’ont rien de très médiéval ! Et en parlant de Morgana, je n’aime pas du tout le jeu d’acteur de son interprète, autant durant les deux premières saisons ça pouvait passer, autant dans la 3ème je l’ai trouvé carrément mauvaise. Les effets spéciaux….je sais ce n’est qu’un détail mais ils sont terriblement mal fait je trouve et ça a tendance à me choquer. Dernier détail : les épisodes sont assez irréguliers et certains ne sont pas très intéressants.

 

Malgré tout, je conseillerais la série à toute personne s’intéressant un peu aux légendes arthuriennes et à celles qui ont envie d’une série légère et pas contraignante (pas besoin de réfléchir devant) d’autant plus que la saison 4 devrait rentrer de plein pied dans le vif du sujet avec quelques importantes transformations…

Posté par Lellia à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Merlin

    Je suis cette série depuis pas mal de temps sur Canal+. C'est clair, c'est très édulcoré, mais super agréable à regarder pour autant^^

    Posté par mimili, 16 juin 2011 à 16:07 | | Répondre
  • comme je te l'ai déjà dit, tu m'avais donné envie de découvrir cette série, vu comme je suis naturellement attirée par la légende arthurienne, malheureusement pour moi, tes points négatifs sont carrément rédhibitoires et je n'ai pas su accrocher...
    Mais je sais que, par ailleurs, nous avons des goûts qui se rapprochent, ( du moins, au moins sur l'humour) je suivrai de près tes conseils en matière de série

    De gros bisous!
    Cali

    Posté par Cali (doscope), 18 juin 2011 à 22:29 | | Répondre
Nouveau commentaire